Sahifa fully responsive WordPress News, Magazine, Newspaper, and blog ThemeForest one of the most versatile website themes in the world.
Se marier en Fiat 500
19 septembre 2016
Mr & Mrs
26 septembre 2016

La nostalgie des bouchons

Vous aurez bientôt cette chanson en tête pour toute la journée… désolé ! mais je l’aime trop !
C’est une chanson de Charles Trenet (Paroles et Musique : 1955) interprétée ici par Pierre PERRIN.

De toutes les routes de France d’Europe
Celle que j’préfère est celle qui conduit
En auto ou en auto-stop
Vers les rivages du Midi

Nationale Sept
Il faut la prendre qu’on aille à Rome à Sète
Que l’on soit deux trois quatre cinq six ou sept
C’est une route qui fait recette
Route des vacances
Qui traverse la Bourgogne et la Provence
Qui fait d’Paris un p’tit faubourg d’Valence
Et la banlieue d’Saint-Paul de Vence
Le ciel d’été
Remplit nos cœur de sa lucidité
Chasse les aigreurs et les acidités
Qui font l’malheur des grandes cités
Tout excitées
On chante, on fête
Les oliviers sont bleus ma p’tite Lisette
L’amour joyeux est là qui fait risette
On est heureux Nationale 7.

Pourquoi ai-je décidé de vous parler de la Nationale 7 ? Les vacances sont pourtant finies, non ?
Et bien justement, moins de monde sur cette N7, c’est l’occasion d’organiser la reconstitution d’un embouteillage d’époque !

A Saint-Vallier ce week-end, des passionnés de vieux tacos, organisent un bouchon de la N7 comme dans les années 60 ! J’aime beaucoup l’idée !

Après une collation place Dr Auguste Delaye et Quai Gagnère (centre de Saint-Vallier-sur-Rhône), les véhicules circuleront en centre ville à partir de 10h.

Ici, la N7 historique s’approche au plus près de l’eau – l’occasion souvent de pouvoir faire de belles photos du Rhône – d’apercevoir une péniche. La vue sur le fleuve est remarquable. Et c’est ici que le soleil commence à taper sur la carrosserie de nos bolides… Cette route des vacances était historiquement la plus longue (Paris-Menton) et l’une des plus mythiques routes nationales françaises avec 1004 km. Dans les années 60, les embouteillages faisaient partie du folklore de la Nationale 7. Les bouchons à hauteur de Montélimar ont d’ailleurs fait le bonheur des marchands de nougat.

Un appel à la gourmandise sur les bords de la N7 - Nougat de Montélimar

Un appel à la gourmandise sur les bords de la N7 – Nougat de Montélimar

Aujourd’hui prendre la nationale 7 , c’est prendre son temps ! Il ne faut pas oublier les pauses pipi – trouver un coin pour le picnic du midi – et faire une pause pour jouer au mille bornes ! Son créateur se serait inspiré de cette fameuse route pour inventer ce jeu. Qui sait, vous croiserez peut-être le canard pour les 25km, le lièvre pour 50, l’hirondelle pour le 75, le papillon pour le 100 et l’escargot pour le fameux 200km ! (Edmond Dujardin créa le célèbre jeu en 1954 – il éditait à l’époque du matériel pour les auto-écoles) Jeu toujours autant célèbre aujourd’hui. Serez-vous le 1er à atteindre les 1000 km ?

La première édition du 1000 Bornes

La première édition du 1000 Bornes

En attendant je vous ai trouvé une vieille carte postale de Saint-Vallier-sur-Rhône avec une fiat 500 D à capote longue dessus ! Trop fière !

carte postale Saint Vallier années 80

carte postale Saint Vallier années 70-80 ?

sources : www.memoirenationale7.fr / http://www.nationale7.com  le site du dessinateur thierry Dubois, le plus important site internet consacré à la RN7 /

Aurélie
Aurélie
Amoureuse des voitures (et surtout de collection) je vous invite à découvrir l'univers des femmes pilotes, du vintage, des années 60 et des Fiat 500 (cinquecento d'époque biensur !)